SOLLERS Philippe Blog

  • Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 24 février 2011

24 février 2011

Debord est à la BNF

Classé sous Non classé — sollers @ 12:2

Les archives de Guy Debord entrent à la BNF grâce aux fonds apportés par des mécènes.

Classées en janvier 2009 « trésor national », les archives de Guy Debord (1931-1994), père du situationnisme et auteur de La société du spectacle, ont rejoint les collections du département des manuscrits de la Bibliothèque nationale de France (BNF).  

Ces archives comportent toutes les versions de ses écrits et de ses films, sa correspondance, ses papiers personnels, dossiers de presse et éditoriaux, des carnets et fiches de lecture, les notes préparatoires à ses oeuvres cinématographiques ainsi que des archives photographiques, des objets personnels et sa bibliothèque, souligne la BNF dans un communiqué. Ces archives comprennent également des documents de travail de l’Internationale situationniste, des coupures de presse et des publications de groupes d’avant-garde politique ou artistique contemporains de l’auteur. 

 » Nous nous réjouissons d’accueillir au sein des collections patrimoniales un penseur dont l’oeuvre théorique et poétique a profondément influencé le dernier demi-siècle. La générosité de nos mécènes et le soutien du ministère de la Culture nous permettent de faire aujourd’hui cette exceptionnelle acquisition « , s’est réjoui Bruno Racine, président de la BNF. 

En février 2010, le ministère de la Culture avait fait publier au JO un « avis d’appel au mécénat d’entreprise portant sur 1.080.000 euros » pour que la BNF puisse acquérir ces archives, qui avaient fait l’objet d’une demande d’exportation vers les Etats-Unis, l’université américaine de Yale souhaitant s’en porter acquéreur. 

Conservées et mises en ordre par Guy Debord lui-même, « ces archives témoignent, par leur richesse, leur diversité et leur quasi exhaustivité, du travail de l’auteur et de son insertion dans l’intense activité artistique et politique de son époque« , relève la BNF. 

Poète, cinéaste, théoricien de la société et du pouvoir, Guy Debord fonde et anime successivement l’Internationale lettriste (1952-1957), puis l’Internationale situationniste (1957-1972). Son oeuvre la plus célèbre, La Société du spectacle (1967), est une critique intransigeante des conditions modernes d’existence engendrées par le capitalisme. 

BnF,  le 24/02/2011

 

 

j'ai "meuh" la "lait"cture |
Les Chansons de Cyril Baudouin |
Malicantour |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | elfes, fées, gobelins...
| Pièces fugitives
| sosoceleste